Bore-out: l’ennui au travail, un nouveau fléau après le burn-out?

Alors qu’un cas de bore-out (dépression liée à l’ennui au travail) est examiné par le conseil de prud’hommes de Paris, Philippe Zawieja, chercheur spécialisé sur la santé au travail décrypte cette situation bien souvent taboue en entreprise.

A 44 ans, Frédéric Desnard le martèle: son passage chez Interparfums, spécialisé dans les licences de parfums de luxe, l’a transformé en « zombie professionnel ». Placardisé pendant des années, il a réclamé lundi 2 mai au conseil de prud’hommes de Paris de reconnaître une situation de harcèlement moral qui l’aurait conduit selon lui à une situation de « bore-out », un état dépressif lié à l’ennui au travail. Entre coup marketing et tendance de fond, quelles réalités se cachent derrière cette notion de bore-out? Explications de Philippe Zawieja chercheur spécialisé sur les risques psychosociaux et la santé au travail, associé à MINES Paris Tech, centre de recherche sur les risques et les crises.

 

Lire la suite de l’article sur : Challenges