Management : Intégration de nouveaux salariés, les 10 erreurs à ne pas commettre.

Management : Intégration de nouveaux salariés, les 10 erreurs à ne pas commettre.

Dans le processus de recrutement, l’arrivée d’un nouveau salarié dans l’entreprise est la deuxième étape cruciale. Va-t-il coller au poste ? Va-t-il réussir à s’intégrer rapidement dans l’équipe et/ou avec ses collaborateurs ? Les premiers jours (voire les premières semaines) sont déterminants. L’accueil et l’intégration de la nouvelle recrue ne doivent pas être risque à la légère au risque d’en payer le prix fort. Les 10 erreurs à éviter à tout prix.

 

1 – Ne pas planifier son arrivée : c’est sûr, il prendra ses fonctions lundi prochain. Mais à quelle heure exactement, où doit-il se rendre ? Qui doit-il demander à l’accueil ? Ne pas anticiper ces formalités d’accueil revient à le mettre, dès le premier jour, en situation de démotivation. Donc, avant le D-Day, adressez-lui un courrier confirmant sa date et son heure d’arrivée ainsi que le nom de la personne qui sera présente pour l’accueillir. Mieux, communiquez-lui le programme de son premier jour de boulot.

 

2 – Omettre de préparer le poste informatique & co : pas de poste de travail, pas de matériel informatique, donc pas de messagerie, pas de badges d’accès…. Bref, tout le monde se souvient de ce grand moment de solitude en débarquant dans sa nouvelle entreprise sans savoir où s’installer. Donc, assurez-vous qu’il disposera d’un poste de travail (ordinateur, tablette, téléphone, messagerie, identifiant, etc) équipé et en état de fonctionnement et d’un badge d’accès afin de circuler librement dans les locaux.

 

3 – Zapper le livret d’accueil (ou autre) : débarquer dans un nouveau poste revient à atterrir en terre inconnue pour la nouvelle recrue. Quid de l’organisation de l’entreprise, de l’organigramme, du fonctionnement de la business unit, du service RH, etc… Outre toutes ces informations, le livret d’accueil (papier ou digital) peut également présenter le règlement intérieur et reprendre la convention collective. La réglementation en vigueur n’impose pas de contenu particulier mais plus les infos pratiques seront précises et à jour, plus il sera facile pour le nouveau salarié de s’orienter et de prendre ses marques…

 

Lire la suite sur MyRHline